Blog

Evaluation environnementale et sociale stratégique du secteur extractif au Togo, le rapport final validé au cours d'un atelier


Evaluation environnementale et sociale stratégique du secteur extractif au Togo, le rapport final validé au cours d'un atelier
Quelle stratégie adopter pour réduire au minimum les effets induits par l’exploitation minière sur l’environnement et la société ? Divers acteurs impliqués dans le secteur extractif au Togo se sont regroupés les 13 et 14 Novembre dernier à Lomé sur l’initiative du Projet de Développement et de Gouvernance Minière (PDGM) afin de s’appesantir sur les résultats du rapport final de l’évaluation environnementale et sociale stratégique du secteur des mines.
L’hôtel Sancta Maria a servi de cadre à l’atelier national d’examen et de validation du rapport final de l’évaluation environnementale et sociale stratégique élaboré par le consortium SOFRECO/ENVI Développement sous la conduite du Docteur Karim FUERY, Expert en Ingénierie Environnementale, cheffe de la délégation.
L’objectif poursuivi est de faire l’état des lieux du secteur, d’échanger par rapport au contenu du document produit après plusieurs études participatives et deux consultations publiques dont la première tenue le 23 mars 2018 et la seconde 20 Août 2018, consultations durant lesquelles, des acteurs ont été concertés pour que le résultat final puisse refléter une certaine prise en compte des préoccupations majeures de chaque catégorie de partie prenante.


Aujourd’hui encore toutes les structures impliquées dans l’opérationnalisation du PDGM en l’occurrence l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE), le Ministère des Mines et de l’Energie, l’Agence Nationale de Gestion de l’Environnement (ANGE), les Organisations de la Société Civile, ainsi que les artisans et exploitants miniers s’attèlent à décortiquer chapitre par chapitre, le résultat du rapport final élaboré par le Cabinet SOFRECO, en vue d’y apporter des compléments, des amendements puis au finish de valider ce qui peut être considéré désormais comme feuille de route pour tous les acteurs du secteur minier au Togo.


Les travaux ont été lancés par WANDA Kpirgbène, représentant du Ministre des Mines et de l’Energie, avec à ses côtés, le Directeur Général de l’ANGE, ADADJI Koffi Efanam pour qui l’évaluation stratégique est un outil de prévention, une cartographie des problèmes qui peuvent survenir dans la conduite des travaux miniers. La rencontre permet d’élaborer, parallèlement à la loi cadre sur l’environnement qui a déjà défini les sanctions pour le non respect des dispositions en manière d’exploitation minière, un cadre général contenant les mesures et dispositions stratégiques, pour que l’exploitation des gisements miniers ne soit pas une occasion pour brimer impunément la population, ni l’environnement…
Selon le Coordonnateur National du Projet de Développement et de Gouvernance Minière au Togo, BOUKARI Ayessaki, les recommandations qui seront issues du rapport validé à la fin de l’atelier, incombent à toutes les parties prenantes du secteur minier qui se doivent de le respecter. Précisons que la mise en œuvre du Projet de Développement et de Gouvernance Minière (PDGM) a débuté depuis Mars 2016 et prend théoriquement fin en 2020. Pour son opérationnalisation, la Banque Mondiale à travers les fonds de l’Association Internationale pour le Développement (IDA) a accordé un crédit d’un montant de 15 millions de dollars us.  

 Victor Coréa, L’ŒIL D’AFRIQUE



AFEMET

LOGO AFEMET

Contact

Siège social : Agoè-Plantation, 500 m du centre de loisir Fil’O Parc 08
BP : 8446 - Lomé
Tel : 90 83 17 77 / 90 25 58 68
Email :contact@afemet.org

PARTENAIRES

Mentions légales

Toutes les photos et informations présentes sur ce site constituent la propriété intellectuelle de l'association AFEMET. Ce site a été conçu par la société CreativesWeb et est hébergé sur les serveurs NetOxygen à Genève en Suisse.